A la baisse des températures, il est important d’hiverner sa piscine pour s’assurer de sa bonne préservation. Toutefois, les méthodes d’hivernage diffèrent selon le modèle de piscine choisi. L’hivernage d’une piscine autoportante est particulier et demande davantage de réflexion. La question se pose, notamment, de savoir si vous devez rentrer votre piscine ou si vous pouvez la laisser dehors.


Laisser sa piscine autoportante à l’extérieur en hiver

Le choix de laisser une piscine autoportante en extérieur ou de la démonter pour la ranger dépendra principalement de la taille de votre bassin. En effet, les petites piscines autoportantes (jusqu’à 20 m3) ont tendance à avoir une courte durée de vie. Fragiles, elles résisteront très difficilement au froid et aux intempéries. Il est donc conseillé de les nettoyer, les démonter, puis les ranger entièrement.

A l’inverse, une grande piscine autoportante n’est pas conçue pour être ainsi démontée à chaque saison. Pour augmenter leur durée de vie, il sera donc plutôt conseillé de les laisser en extérieur, et de procéder à leur hivernage en les nettoyant en les protégeant du froid. Les piscines autoportantes sont en principe conçues pour avoir une bonne résistance au froid. En revanche, celles-ci résisteront beaucoup moins bien au gel…comme toutes les piscines !


Démonter et ranger une petite piscine autoportante

Afin de préserver la structure d’une petite piscine autoportante, il est nécessaire de la démonter et la ranger dans un endroit sec et tempéré de préférence un jour de beau temps pour permettre au liner de bien sécher avant d'être plié. Vous devrez suivre les étapes suivantes :

 

  • Vidanger la piscine à l'aide de l'embout de vidange (généralement fourni avec la piscine) et d'un tuyau d'arrosage
  • Dégonfler le boudin
  • Nettoyer la piscine (ne pas utiliser de détergents)
  • Laisser sécher le liner avant de le replier (Astuce : vous pouvez talquer le liner pour absorber l'humidité et éviter qu'il se colle)
  • Pour le pliage, commencez par faire un carré et suivez les illustrations ci-dessous.

bache-hivernage

 

  • Ranger la piscine et tous ses accessoires dans un endroit sec et tempéré.


Hivernage d’une grande piscine autoportante laissée en extérieur

L’hivernage d’une piscine autoportante laissée en extérieur implique une protection minutieuse du bassin afin de la préserver du froid durant l’hiver. Selon les températures de votre région, vous pourrez opter pour un hivernage passif ou actif. Un hivernage actif sera réservé aux zones tempérées, où la formation de gel est très peu probable. Dans le cas contraire, il vous faudra préférer un hivernage passif. L’opération doit suivre plusieurs étapes :

·      Un nettoyage complet du bassin et du système de filtration,

·      Un traitement de choc avec dilution dans l’eau d’un produit d’hivernage, anti-algues, anti-calcaire, anti-fongicide et anti-bactérien,

·      L’abaissement du niveau de l’eau afin que celui-ci se retrouve en dessous de la filtration,

·      Le rangement des équipements tiers à l’abri du froid,

·      La protection du bassin avec une bâche d’hivernage pour piscine autoportée.

Pour davantage d’informations sur l’hivernage en fonction des différents modèles de piscine, nous vous invitons à lire également :

·      Hivernage d’une piscine en bois

·      Hivernage d’une piscine tubulaire